Ash Vs Evil Dead- Saison 2, c’est reparti !

slide

Ahlalala chers passagers, qu’est qu’on l’a aimé la saison 1 de « Ash Vs Evil Dead » ! La preuve à elle seule que tirer une série d’un film peut être une excellente idée (Chose confirmée par les récents pilotes de « L’exorciste » et « L’arme fatale »). Plus égoïste, bête et impitoyable que jamais, Ash et son boomstick reviennent enfin, pour sauver le monde. Enfin, c’est le plan en tout cas.

Previously last season (spoiler alert)  : Pinté, comme un pangolin, Ash a lu une incantation du Necronomicon et réveillé les Enfers. Contraint et forcé, il ressort sa vieille tronçonneuse et son shotgun pour combattre les démons et à essayer de lever la malédiction. Tout ceci avec à ses trousses Ruby, l’auteure du bouquin des ténèbres qui possède la main tranchée de Ash, et désire récupérer son Necronomicon pour lâcher le chaos sur le monde. Ash, heroïque accepte de lui filer le bouquin maudit contre une vie assurée de Beach parties. Normal.

C’est Rick Jacobson le producteur exécutif de la série, qui avait déjà réalisé le season final de la saison précédente, qui est derrière l’écriture et la réalisation de cette remise en route. Loin de vouloir changer une recette qui marche, on retrouve avec jubilation toute la stupidité hilarante de Ash et ses deux compères, les vannes moisies, la bonne grosse action et le gore. Mais premier épisode oblige, la maison ne recule devant aucun sacrifice pour monter le gore d’un cran. Là c’est quand même bien bien dégeu d’entrée de jeu. Mais comme l’épisode est bien équilibré entre fun et horreur, on rigole en même temps qu’on est dégouté, donc c’est juste parfait.

ash_vs_evil_dead_season_2 critique

Ash MTV beach party .

En parlant gore, il faut souligner la qualité constante des effets spéciaux de la série, qui là encore assure. Même si on a une bone dose d’effets numériques, l’accent est toujours mis sur les effets old school, bien plus crédibles que n’importe que les CGI, et surtout rappelle le côté vintage de la série.
De têtes explosées, et gerbe de démon, vous en aurez pour votre pognon niveau visuel.

ash_vs_evil_dead_season_2 critique

Un épisode tout en sobriété

Qui dit saison 2 ne dis pas seulement plus de gore, mais aussi enrichissement du perso avec une petite backstory familiale de derrière les fagots. Et boum, re joie, on découvre le père de Ash. Pas mal ? ENORME OUI ! Ils ont été cherché L’homme qui tombe à pic pour le rôle. Lee « fucking Colt Seavers » Majors !! Si tu n’as pas grandi dans les 80’s tu auras du mal à comprendre notre joie , mais étant gosses, c’était juste le mec le plus cool après Magnum. On se régale d’avance de le voir engueuler son con de fils sauveur du monde malgré lui. Bruce Campbell est inutile de le dire impeccablement génial dés la première seconde.

ash_vs_evil_dead_season_2 critique

« Je suis l’hoooome qui toooombe à piiiic, je suis l’homme qui fais un doiiiigt » »

Evidemment avec un seul épisode on ne peut pas vous en dire beaucoup plus sur l’arc narratif ou le rythme de la série, mais une chose est très claire : Ash est de retour, toujours aussi bête et méchant, et la série repart sur les chapeaux de roues avec ce style typique qu’on aime tant. Le plus beau ? Bruce Campbell a déclaré vouloir faire 7 saisons. Grrroooovy !

Ash Vs Evil Dead- Saison 2, c’est reparti !
  • 5.00 / 6 6
1 vote, 5.00 avg. rating (83% score)

Share this post Leave a comment

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *