Cendrillon

slide

Bambi, Bambi, ce n’est quand même pas le seul personnage de Disney qui ait morflé. Et si ce dimanche, nous consolions cette chère Cendrillon, condamnée à faire le ménage, le repassage, « c’est vraiment de l’esclavage », en bien piètre compagnie dans un château en ruine ? Hmm ?

Un peu d’histoire pour frimer en société :
Enfin la Seconde Guerre Mondiale est terminée. Cantonnés à faire des films destinés strictement aux U.S. faute de marché international (salaud d’Hitler), le studio sortira pendant les 8 ans séparant Bambi de Cendrillon des films mineurs et peu couteux tels que « Saludos Amigos », « Les trois caballeros » ou « Coquin de printemps » . La réouverture du marché cinématographique européen motive Disney à jouer le tout pour le tout. Son nouveau long-métrage aura un budget de près de 3 millions de dollars, ce qui en gros veut dire « Le carton, ou la clé sous la porte ». « Cendrillon », le plus célèbre de toutes les histoires d’amour, sera un succès supérieur encore à celui de Blanche neige. Sur les trois cents versions du conte, Walt Disney retient la version de Charles Perrault, en conservant l’idée de la pantoufle de verre et non de « vair » (qui signifie « fourrure » en vieux français).

Et comme d'hab on film des acteurs pour les dessiner

Et comme d’hab on film des acteurs pour les dessiner


Pourquoi le regarder :

– Parce que la scène d’introduction est magique : Au plus près de l’intimité, on assiste au lever de Cendrillon qui a bien du mal à émerger de son sommeil (ceci dit, elle fait des bruits très étranges). La voir gicler un oiseau du bout du doigt hors de son oreiller et pester contre une horloge est un délice.

– Parce que c’est Hitchcockien : Par analogie avec le « Rebecca », d’Hitchcock, la représentation de Lady Tremaine, la belle-mère de Cendrillon, rappelle la figure de Mrs Danvers. Froide, implacable. La scène du miroir à la fin de Cendrillon est un vrai moment de suspense, on aimerait que cette petite sotte de Cendrillon cesse d’être contemplative devant son miroir, cela lui aurait évité de se retrouver séquestrée dans le grenier !

-Pour les souris couturières. « Mais elle est vieille ta robe ! ». Objectif : rendre la robe de Cendrillon présentable afin qu’ « elle soit la plus belle pour aller danser ».  Exit les manches bouffies et les cols à dentelles, maintenant c’est décolleté, ceinture et jupe longue ! (oh là là ma chééérriiiiiiie !!!)

-Parce que Cendrillon EST la plus belle, et pas seulement pour aller danser :
Yeux bleus perçant et expressifs, petit nez mutin, cheveux blonds, port délicat, excellent maintien, gracieuse, jolie voix, bon phrasé, pointure 28. Par ailleurs la version animée fait « plus vraie » que la version « live ». (ouais paradoxalement)

Parce qu’il apprendra à vos gosses que « même si ton cœur a l’âme en peine, il faut y croire quand même » : Donc arrête de chouiner et prend sur toi ! Oui, même si tu vis dans un grenier austère, avec des demi-sœurs débiles et une belle-mère abusive, il est nécessaire de relativiser les choses, de se réfugier dans des rêveries, de faire preuve d’audace et de répondant pour embellir le quotidien. Une certaine philosophie de vie.

cendrillon critique

Cendrillon est contente, elle va pouvoir être la plus belle du grenier !


La scène culte :
La scène du bal, indéniablement. Quand le prince (qui commençait à fatiguer, le bal toute cette pression) emmène Cendrillon à la chasse aux papillons dans son grand jardin sans demander son nom, c’est chelou, ça ne tient pas la route, ils chantent faux, mais rien à faire, c’est magique. Et c’est une belle scène d’intimité !

Contre soirée dans le jardin. le prince, ce rebelle !

Contre soirée dans le jardin. le prince, ce rebelle !

Le cinéma a dû nous offrir une vingtaine versions de Cendrillon. Mais si vous deviez n’en voir qu’une, ce serait celle-là. Celle où une petite vieille rondouillarde chante « salagadou », où un chat est aussi flippant que sa tarée de maitresse, et qui rapporta tant d’argent au studio qu’il permit à Disney d’être tranquille pendant toutes les années 50. Ah une dernière chose : NON Cendrillon 2 et 3 n’existent pas !

Cendrillon
  • 5.00 / 6 6
1 vote, 5.00 avg. rating (83% score)

Share this post Leave a comment

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *