Top 10 des pires mères

slide

En cette période de fête des mères, il est toujours bon de se rappeler à quelle point une bonne maman c’est important. Oui parce que depuis qu’un vieux barbu allemand qui culpabilisait de vouloir coucher avec sa mère a écrit des livres dessus, on sait désormais que si un truc foire dans la vie de quelqu’un c’est la faute à sa reum ! Donc comme dirait Freud « Zans pluz attendre zé le top 10 des pires Mutter ! Ach ! Ja !».

 

 

 

10 – Kate McCallister (Maman, j’ai raté l’avion 1 et 2)
Free-PSD-Custom-Photo-Mothers-day-Cards-templateBon, OK, Maccaulay Cullkin il a une tronche qui appelle les baffes. Le genre de petit con prétentieux content de lui, qui fait son malin, et qui mériterait qu’on lui apprenne un peu le respect. Mais bon de là à l’oublier… Deux fois ! Non parce que s’en apercevoir dans la voiture, bon allez, à la limite. Mais dans l’avion ! Ou une fois arrivé à destination ? Là on frise la maltraitance. A noter qu’on peut retrouver les exploits de Maman McCallister sur le mur de la Honte de Washington, puisqu’elle a oublié récemment sa famille complète sur une aire d’autoroute en hiver.

 

9- Jade l’escort girl (Very bad trip)
6f68fbbbNe vous méprenez pas, on ne juge pas la profession du tout ! Non si la demoiselle a besoin d’argent pour élever seule son enfant c’est même très courageux. Là où Jade frise la débilité profonde c’est que, non seulement elle traine son gosse avec elle en virée nocturne (euh…), mais en plus elle se marie avec un inconnue drogué et ivre mort. Encore mieux ? Elle se barre au milieu de la nuit en laissant le gamin à trois mecs raides def… comme ça… alors qu’il y avait un tigre dans l’appart’ !!! UN TIGRE PUTAIN ! Pardon hein, mais nous on a appelé la DAS, faut pas décorner quand même !

8 – Jeanine Stifler (American Pie)
jeanine stiffler
Dans la série mère indigne, on a ici une reine. La reine des chaudasses. Autant on applaudit les femmes qui assument leur sexualité, autant là faut pas déconner. Pécho du jeune soit, avoir une libido en feu, bravo. Mais niquer le meilleur ami de son fils… Eeeeew ! Et puis pas qu’un peu hein ! Sur un billard, dans une voiture, dans un bain, elle en veut la Jeanine ! La folie dans les reins ! De là à ce que son obsédé de fils ait un vieux traumatisme œdipien et essaie un jour de pécho sa propre grand-mère, y’a pas des kilomètres, on vous l’dit !

7- Sarah Connor (Terminator 2)
sarhah connorÉlever son fils avec l’idée fixe d’en faire le chef de la rébellion future des humains contre les robots, ce n’est sans doute pas l’angle le plus sain pour arriver à en faire un jeune homme équilibré. Pauvre John Connor, une maman qui parle d’apocalypse en lui servant ses choco BN à quatre heure, et qui remplace ses billes par des grenades. Le pire c’est les lasers game tous les soirs … Elle lui hurle dessus qu’il n’est qu’une merde, et que s’il veut éviter l’apocalypse il va devoir se tirer les doigts du cul. Une belle enfance quoi.

 

6 – La Reine Alien (Alien 2,et 4)
alien queenCelle-là, elle protège bien ses gosses, la question n’est pas là. Mais vous avouerez que devoir infliger à ses enfants une seconde naissance via le tube digestif d’un inconnu c’est particulièrement tordu comme choix de vie. Sans compter qu’en dehors de tuer, elle leur fixe quoi dans la vie comme but aux mômes ? Hmm ? Rien ! Parfaitement !! Une honte ! Même pas ils vont à l’école des Aliens pour apprendre à lire ou à compter ! Que dalle ! Du sang, de l’acide, du sang ! Pffff, c’est du joli tiens, Mme la reine !!

 

 

 

 

5 – Beverly R. Sutphin (Serial Mother)
 Beverly R. Sutphin (Serial Mother)Ah… Là on commence à virer dans la psychopathe pure. Niveau femme au foyer modèle des années 50, on fait pas mieux. Elle cuisine, elle fait le ménage, elle papote avec les voisines… Par contre ses enfants sont un peu en stress et ont peur de lui confier leur soucis. Vu que quand maman apprend que fiston s’est fait gronder à l’école, elle va écraser le dirlo… Et on vous parle même pas du mec qui a brisé le cœur de sa fille, empalé vif… Il se souviendra longtemps de ce tisonnier dans son pancréas celui-là… On peut vous dire que chez les Suthpin, le soir, on finit son assiette !

 

4- Mama Fratelli (Les Goonies)
mama fratelliMama, ça ne lui suffit pas de ressembler à une patate rabougrie ambulante. Non. En plus de ça elle a embarqué ses mouflets dans une vie de crimes. Et encore, les deux frangins qui bossent pour elle ne sont pas les plus mal lotis. Ils auraient pu finir dans un accident de berceau comme Sinok, le troisième bambin de la famille. La vieille, elle défigure son bébé, et comme solution, elle l’enferme dans un sous-sol avec des chaines. Championne du monde ! Elle a lu tout Dolto !

 

 

3- Pamela Vorhees (Vendredi 13)
Pamela Vorhees (Vendredi 13)Allez on monte encore d’un cran ! Elle, elle n’oublie pas son gamin dans l’Illinois comme la mère de Kevin, elle oublie carrément qu’il faut le surveiller quand il se baigne… Tranquillou. Pire, quand son gosse se noie, elle se met à buter tout le monde. Ben ouais ça l’avait énervée, quoi… Mais vous savez, à la limite tout ça, c’est de la rigolade. Elle a réussi, en tant que humaine, à nous pondre un fils suppôt de l’enfer qui sort des eaux 20 ans après sa noyade pour reprendre la bonne vieille tradition familiale. Allez zou tuons nous dans les bois, tralalala… Ah ! Noël chez les Vorhees, ça doit être tellement sympa !!

 

2- Margaret White (Carrie)
carrie mèreUne bonne éducation religieuse, voilà ce qu’il faudrait de nos jours pour recadrer tous ses jeunes voyous ! Enfin… Normalement… Après bien sûr, il y a des dérives qu’on ne maitrise pas toujours. Avec des bonnes remarques à sa fille, du type « Tu es moche comme un balai à chiotte », « ta chatte c’est le diable », et « les hommes sont des satyres qui se baladent le zgeg au vent », la petite Carrie à grandit sereinement sans traumatismes aucuns. D’ailleurs quand sa maman l’a enfin laissée sortir, Carrie en a profité pour faire un super barbec’ à l’église avec des potes, histoire de fêter ça !

 

 

1- Norma Louise Bates (Psychose)
Norma Louise Bates (Psychose)La maman de Norman , c’est la championne. Elle était pote avec celle de Carrie, c’est sûr. Elles devaient s’échanger des super conseils à l’heure du thé sur comment faire de leur gosses des putains d’tarés de ouf de la mort. Maman Bates a adapté la formule de Mme White à sa sauce. Pas de religion, mais le même angle « toutes des putes, reste avec maman ». Bingo cacahuète ! Une fois qu’elle s’est trouvé un amoureux, son fils il est devenu maboule. Mais il a gardé de bonne relation avec elle quand même, après l’avoir tué. Il parait même qu’il joue à a la poupée avec elle… à la poupée AVEC elle…

 

 

 

Top 10 des pires mères
  • 0.00 / 6 6
0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)

Share this post Leave a comment

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *